Atelier de Présentation des Résultats de l’Enquête Par Grappes à Indicateurs Multiples avec un Volet renforcé sur le Paludisme (Mics-Palu 2016)

Imprimer
Date de publication

L’atelier national de présentation des résultats de l’enquête MICS-Palu 2016 organisé par le Ministère du Plan et de la Coopération Internationale à travers l’Institut National de la Statistique (INS) s’est déroulé du 1er au 2 juin 2017 à l’Hôtel Riviera Royal sis à Kaloum, Conakry. Il a regroupé une centaine de cadres provenant des Ministères Techniques (Plan, Santé, Action Sociale, Education, Jeunesse, Administation du territoire), des Partenaires Techniques et Financiers, des institutions nationales, de la Société Civile, des Universités et des délégués des régions administratives.

Cet atelier avait pour objectif d’assurer une large diffusion des résultats de l’enquête MICS-Palu 2016 au niveau national.

La Cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du Secrétaire Général du Ministère du Plan et de la Coopération Internationale. Trois discours ont été prononcés :

L’atelier a permis de présenter les résultats de l’enquête pour 15 thèmes pour l’ensemble du pays, par sexe, par milieu de résidence (urbain et rural), par région administrative et par quintile de bien-être économique.

A l’issue des travaux, les participants ont formulé des recommandations pour une meilleure appropriation des résultats de l’enquête MICS-Palu 2016.

Les travaux de l’atelier ont été clôturés par le Directeur Général de l’INS au nom de Madame la Ministre du Plan et de la Coopération Internationale. Il a dans son intervention, félicité les participants pour leurs contributions et leur professionnalisme. Il a encouragé les cadres à poursuivre leurs efforts dans la production et la diffusion d’informations fiables afin de satisfaire les besoins sans cesse croissants des utilisateurs. Il a enfin saisi l’occasion pour remercier les partenaires au développement pour leurs appuis technique et financier à la réalisation de l’enquête et souhaité que ce partenariat fécond se poursuive dans les prochaines années à travers le financement de futures opérations d’investigations statistiques.