Réunion semestrielle des structures bénéficiaires du PARFSE

Imprimer
Date de publication

La première réunion semestrielle des structures bénéficiaires du Projet d’appui au renforcement des fonctions statistiques de l’Etat (PARFSE) s’est tenue le 14 juin 2017 dans les locaux de l’Institut national de la statistique.

Cette réunion a connu la participation d’une quarantaine de représentants des structures bénéficiaires du PARFSE, de la Délégation de l’Union européenne, de la Cellule de gestion du Fonds européen de développement (CGFED), de GOPA et du GRADES.

L’ordre du jour de la réunion portait sur les points suivants :

  • Examen du premier rapport d’activités de l’assistance technique (AT) ;
  • Examen de l’état d’avancement du contrat de subvention au 31 mai 2015 ;
  • Débats.

Le rapport semestriel de l’Assistance technique a été présenté par Mr Alain Brilleau, Chef d’équipe de l’Assistance technique. La présentation comportait deux principaux points : (i) le bilan des activités de décembre 2016 à mai 2017 et (ii) la programmation des activités pour la période mai 2017 – novembre 2017.

Le rapport sur l’état d’avancement du contrat de subvention de l’INS a été présenté par M. Mamadou Camara, DGA de l’INS, Responsable technique du PARFSE.

M. Camara a listé les principales activités de l’action mises en œuvre au cours de ce premier semestre : (i) mise en place de l’Unité de gestion du projet ; (ii) rédaction et mise en œuvre des documents et outils de gestion, de suivi et de communication ; (iii) activités liées à

chaque résultat attendu. Il a fait le point sur la situation financière et budgétaire du projet au 31 mai 2017 avec un taux d’engagement du budget de l’année 1 de 23,0% et un taux de décaissement par rapport à l’avance reçue de 9,3%.

A l’issue des présentations des rapports et des débats, quelques recommandations sont ressorties des débats :

  • Organiser des formations en statistique au niveau de chaque département ministériel ;
  • Déterminer les modalités d’appui du projet au SP-SRP pour l’élaboration des indicateurs du PNDES ;
  • Etablir des séries historiques des données de comptabilité nationale.

La réunion a pris fin avec la demande de M. Mamadou Camara, DGA de l’INS, que chaque département plaide au niveau de son ministère pour que le gouvernement puisse soutenir le Système Statistique National pour un bon développement de la statistique en Guinée.

.

© INS Guinée 2017