Première session ordinaire du Conseil national de la statistique (CNS)

Imprimer
Date de publication

Le Conseil national de la statistique (CNS) a tenu sa première session ordinaire de l’année 2018 le 10 août 2018 dans la salle de conférence d’un complexe hôtelier de Conakry.

 

Plus d’une quarantaine de membres du Conseil national de la statistique et des représentants des partenaires techniques et financiers ont participé à cette session présidée par Monsieur Ibrahima Kassory Fofana, Premier Ministre, Chef de gouvernement, Président du CNS et en la présence de Madame Kanny Diallo, Ministre du Plan et du Développement Economique, Vice-Présidente du CNS, de trois autres Ministres, et de Hadja Rabiatou Sérah Diallo, Présidente du Conseil économique et social ainsi que des représentants des Partenaires techniques et financiers.

 

Madame la Ministre du Plan et du Développement Economique a souhaité la bienvenue aux participants. Monsieur Gerald Hatler, représentant de la Délégation de l’Union européenne, a rappelé l’importance de la statistique pour le suivi des politiques de développement, notamment le Plan national de développement économique et social (PNDES), ainsi que la disponibilité des partenaires techniques et financiers à appuyer le Gouvernement guinéen dans le développement de la statistique.

Le Premier Ministre dans son discours a félicité les membres du CNS pour leur disponibilité pour cette première session du Conseil en vue d’une amélioration de la conduite des activités statistiques. Il a relevé que, malgré les importants résultats déjà obtenus par le Système statistique national, beaucoup reste à faire pour fournir, à l’ensemble des utilisateurs en général et au Gouvernement en particulier, l’information statistique nécessaire et de qualité dans les délais requis pour le renforcement de la gestion économique et sociale et la prise de décision.

Le Conseil a suivi la présentation des textes régissant le Système statistique national, examiné le projet de Stratégie nationale de développement de la statistique 2016-2020, et apprécié l’état d’avancement des opérations statistiques d’envergure en cours.

A la fin de la session, les membres du CNS ont adopté la SNDS 2016-2020 et des recommandations dont les principales concernent : le fonctionnement régulier des instances du CNS, la mise en place du Fonds national de développement de la statistique, le financement de la construction d’un siège pour l’INS, la création d’une ligne budgétaire dédiée aux activités statistiques des départements sectoriels et la création d’un centre de formation des cadres moyens de la statistique.

 

 

Autres articles dans la presse:

Première session ordinaire du Conseil National de la Statistique

La Guinée tient son premier Conseil National de la Statistique à Conakry

 

.

© INS Guinée 2018